top of page
Search

20 choses à apprendre absolument afin de les appliquer pour faire fonctionner le mariage

Votre succès dans le mariage est sur le point de sortir du domaine de chance pour devenir une réalisation qui dépendra de votre assiduité à appliquer ce 20 petites choses qui ont la capacité de faire fonctionner votre mariage. Voici d'abord 10 de ces éléments dans cet article:


1)      L'amour:


L'amour est l'une des principales conditions pour que votre mariage fonctionne.

L'amour ici n'est pas facultatif, mais obligatoire:


  • Aimer dans les pensées

L'amour est essentiellement une affaire de cœur qui finit par s'exprimer par la bouche et par des actions. Les maris doivent apprendre, à partir des pensées de leur cœur, à aimer leur femme. C'est de l'abondance du cœur que la bouche parle (Matthieu 12:34). 

N'utilisez pas des images ou vidéo d'autres personnes pour attiser votre appétit sexuel envers votre conjoint(e), ça finit par détourner vos pensées de lui(elle) sans le vouloir. Ainsi, la femme doit apprendre à se garder séduisante pour son mari. Et celui-ci doit intentionnellement fermer les yeux devant toute séduction étrangère.

En tant que personnes mariées, il y a certains stimuli dont nous pouvons nous passer. Le monde compte sur la pornographie pour stimuler leur appétit sexuel. Nous n'avons pas besoin de le faire, car les impressions qu'ils laissent dans l'esprit ont des effets dévastateurs. En tant qu'homme ou femme marié ou célibataire, chaque fois que vous voyez quelqu'un du sexe opposé et que vous perdez l'équilibre, vous ne pouvez plus vous contrôler, vous transpirez de la tête aux pieds ou vous commencez à bégayer ; vous n'avez besoin de personne pour vous dire que quelque chose ne va pas quelque part. Plus tôt vous vous en occupez, en implorant le sang de Jésus, en chassant les mauvaises pensées et en détournant le regard, mieux c'est ! Vous pouvez faire face à cette tentation, elle n'est pas au-dessus de vous (1Cor. 10:13).


  • Aimer avec des mots:

« Je t'aime. » Trois mots courts, mais par eux des hommes et des femmes s'unissent pour établir le conseil de Dieu sur la terre. Souvent, cependant, ces mots sont oubliés après l'euphorie de la cérémonie de mariage. Les mots sont puissants et dire "je t'aime" encore et encore pimente le mariage.  

Laissez votre "je t'aime" à votre conjoint être plein de foi. Même si votre épouse est un monstre, elle serait changée en merveille. Le mari et la femme doivent apprendre à se dire des mots gentils. Les mots créent la bonne atmosphère dans votre maison. Exprimez à votre partenaire les belles qualités que vous aimez en lui. Mari, traitez votre femme avec soin en lui adressant souvent des mots gentils d'appréciation. Elle a besoin de vous entendre exprimer quotidiennement à quel point vous l'aimez et l'appréciez. Femme, ne harcelez pas votre mari à mort en soulignant à plusieurs reprises ses lacunes ou ses problèmes dans votre maison. Lorsqu'il y a un besoin de correction, utilisez la méthode du sandwich: "complimentez, corrigez puis complimentez". Quand une femme entend "je t'aime" de la part de son mari, son visage change. Elle ne peut pas trop en entendre parler.


  • L'amour est un médicament:

Mari, il peut y avoir des moments où votre femme est physiquement déprimée. N'oubliez pas que "l'amour est un médicament". Dans de tels moments, tout ce que vous avez à faire est de montrer un peu plus d'amour et elle ira bien ! Quelques mots gentils, une petite touche physique, quelques bisous ou un petit cadeau de votre part feront la magie ! Vous pourriez utiliser le temps qu'elle aurait passé chez le médecin pour lui démontrer votre amour et vous n'auriez pas à dépenser d'argent en médicaments ! Il n'y a pas de femme qui déteste être aimée. L'amour est un médicament !

  • Maris, aimez vos femmes comme Christ a aimé l’église, et s'est donné pour elle. Ephésiens 5:25 :

Comment le Christ a-t-il aimé ?

Voyons concrètement comment Jésus aime et comment il attend de nous que nous aimions.

"Celui qui aime est patient, il sait attendre ; son cœur est largement ouvert aux autres. Il est serviable, plein de bonté et de bienveillance ; il cherche à être constructif et se plaît à faire du bien aux autres. L’amour vrai n’est pas possessif, il ne cherche pas à accaparer, il est libre de toute envie, il ne connaît pas la jalousie. Lorsqu’on aime, on ne cherche pas à se faire valoir, on n’agit pas de manière présomptueuse. Celui qui se rengorge, s’étale et s’enfle d’orgueil n’est pas inspiré par l’amour. Aimer, c’est aussi se conduire avec droiture et tact. L’amour prend des égards et évite de blesser ou de scandaliser, il n’est pas dédaigneux.

Celui qui aime ne saurait agir à la légère ou commettre des actes inconvenants. Aimer, c’est ne pas penser d’abord à soi, chercher son propre intérêt, insister sur ses droits. L’amour n’est pas irritable, il ne s’aigrit pas contre les autres. Il n’est pas susceptible. Quand on aime, on ne médite pas le mal et on ne le soupçonne pas chez les autres. Si on subit des torts, on n’en garde pas rancune. 1 Corinthiens 13;4-5 PVI


  • Découvrir une injustice, ou voir commettre le mal, ne fait pas plaisir à celui qui aime. 1 Corinthiens 13;6 PVI

Si vous avez une femme qui s'est comportée injustement, vous devez être blâmé, car vous la connaissez mieux que toute autre personne. Vous savez comment, dans votre chambre, elle vous maltraite, vous insulte, vous crie dessus et désobéit à vos instructions, mais vous ne faites rien à ce sujet, tout cela au nom de l'amour. Ce n'est pas de l'amour, c'est de la folie. Un jour, elle le fera au grand jour et vous serez alors terriblement gêné. Alors, pourquoi ne pas faire du bon travail à la maison ! Soyez l'homme, c'est l'ordre divin. Le Christ ne laisse pas l'Église faire juste ce qu'elle veut, que ce soit bon ou mauvais. Non! Il continue de nous purifier par le lavage de l'eau par la Parole (Eph. 5 : 26,27). Pourquoi fait-il cela ? Il veut enlever chaque tache, chaque ride et toute autre chose de ce genre. La relation entre l'Église et le Christ est synonyme de celle du mari et de la femme. Par conséquent, vous avez la responsabilité de continuer à laver votre femme jusqu'à ce que chaque tache et chaque ride soient éliminées. Par exemple, quand vous voulez repasser une robe froissée, que faites-vous ? Vous saupoudrez d'eau dessus, laissez le fer très chaud, puis lissez-le. De la même manière, par la Parole et la fermeté, vous aplanissez les rides de la vie de votre épouse. Rappelez-vous Adam, il n'a pas réussi à aplanir les rides dans la vie d'Eve, alors elle a mis toute la famille en difficulté. Il est merveilleux de savoir aussi que Dieu n'a pas blâmé Eve, mais Adam. Dieu vous tiendra responsable de tout ce qui se passe chez vous. Vous n'avez pas de place pour les excuses. Alors, prenez votre responsabilité. Mais les remarques désobligeantes (peu aimables, blessantes, désagréables, discourtoises) et le sarcasme (Paroles de raillerie, des moqueries par lesquelles on tourne qqn en ridicule ) ne plaisent pas à Dieu.


2)      Compliments

Félicitez votre conjoint pour avoir fait quelque chose de bien ou pour quelque chose que vous aimez chez lui. Tout le monde aime être félicité, tout le monde aime que l'on dise de belles choses à leur sujet. C'est donner chair à "je t'aime". Les hommes et les femmes qui ne sont pas complimentés ne se sentent pas appréciés. Ils se sentent pris pour acquis et ordinaires. Ainsi, lorsque quelqu'un à l'extérieur les comble des compliments tant recherchés, ils sont facilement capturés. Faisons nos devoirs. Apprécier de petites choses crée de plus grandes choses. Rien ne devrait échapper à nos louanges ; cela motive le bénéficiaire à aller plus loin.


3)      Aimer par l'action

Quelqu'un a dit à juste titre : "L'action parle plus fort que les mots". Il y a une place pour les mots, mais il  a y aussi une place pour l'action.


  • Aidez l'autre en cas de besoin :

Donner un coup de main, être disponible, tout cela fait une grande différence dans les relations. Ce sont des façons de dire "Ça me tient à cœur". Quelqu'un a dit un jour qu'il peut être assez frustrant pour une femme d'être occupée à faire toutes les tâches ménagères, tandis que l'homme est juste assis devant la télévision en train de regarder un match de football et de temps en temps se retourne pour dire à la personne fatiguée et usée- "ma femme, Je t'aime, ma chérie." Elle sait que tu l'aimes, du moins tu l'as dit. Mais faites un pas, aidez-la dans la maison, cela donne du crédit à vos propos !


  • Touchez-vous et pratiquez du romantisme:

Parfois, un toucher parle autant que des mots. Il communique "Je suis avec toi." Il garde le feu allumé tout le temps. Certaines familles ne se touchent jamais. Il fait froid et l'atmosphère dans la maison est généralement tendue. Mais un toucher produit de la chaleur. Lorsqu'un mari, par exemple, met ses bras autour de sa femme, cela apporte une chaleur que ni l'argent ni les mots ne peuvent produire.


Mari et femme, étudiez comment être romantiques. Les couples doivent être " ravis " par l'amour de l'autre ! "... sois ravi toujours par son amour. " (Prov. 5:19) " Ravi " signifie transporté par le plaisir. Cela fera des merveilles pour votre famille!

Une personne romantique est celle qui privilégie les sentiments à la raison. L'intimité est donc son sujet de prédilection. Il est celui ou celle « qui, par nature, touche la sensibilité et l'imagination, invite à l'émotion et à la rêverie, à l'expression des sentiments », indique le Larousse.

Quels sont les actes romantiques (selon mariages.net)?


  • Faites l'acte conjugal:

Avoir une approche saine du sexe conjugal guérira de nombreuses blessures dans les foyers. Les statistiques montrent que les familles où le mari et la femme s'amusent sexuellement sont les foyers les plus heureux. Pour la femme et l'homme, la satisfaction conjugale signifie avoir du plaisir dans le sexe. "Jouer" intimement avec votre conjoint n'est pas mal, mais vous rapproche plutôt. C'est pourquoi plusieurs fois, la Bible utilise le mot "connaître" pour décrire la relation physique intime entre mari et femme. L'une des intentions de Dieu pour le mariage est que le couple se connaisse vraiment jusqu'à ce qu'il ne fasse vraiment qu'un. Matthieu 19:5-6. L'union à son conjoint décrit aussi l'acte sexuel. Car comme un homme est uni physiquement à sa femme, ils deviennent un d'une manière impossible avec aucune autre personne. Ce n'est cependant que dans le contexte du mariage que la culpabilité n'accompagne pas le sexe. Si l'homme et la femme s'efforcent de faire de l'acte sexuel plus qu'un moyen de procréer ou de relâcher des tensions, il devient un moyen de renforcer l'intimité. Les deux partenaires doivent comprendre que les aisselles malodorantes et la mauvaise haleine peuvent vous décourager ! Si nous nous soucions vraiment les uns des autres, il est essentiel de prendre la peine de nettoyer. C'est ainsi que les Delilahs du monde maintiennent les Samson piégés. Ils savent comment rendre le sexe attrayant.

Les femmes chrétiennes en particulier ont besoin d'être délivrées pour ne pas rendre l'acte sexuel ennuyeux et sans intérêt. La plupart profitent du fait que leurs conjoints ne peuvent pas aller ailleurs, pour les rebuter (Dégoûter (qqn) par les difficultés, le caractère ingrat, Choquer (qqn), inspirer de la répugnance à...).

Parfois, une femme doit se plier aux exigences de son mari. Ce n'est pas toujours qu'elle veut du sexe quand il le fait, mais alors qu'elle a l'intention d'amener un sourire sur le visage de son mari, le Saint-Esprit lui permet de couler avec lui. Mais trouver constamment des excuses, rebuter l'homme, c'est le tromper. Ne le faites pas ! En tant que mari et femme, sachez que vos corps appartiennent désormais l'un à l'autre. La femme n'a pas le pouvoir de son propre corps, mais le mari ; et de même aussi le mari n'a pas le pouvoir de son propre corps, mais la femme. Ne vous trompez pas les uns les autres... I Corinthiens 7:4-5

Quelqu'un a dit un jour que la fraude était probablement plus pratiquée dans le mariage que dans tout autre domaine de la vie. C'est très vrai. « Pas maintenant ! J'ai mal à la tête. « Pourquoi ne penses-tu pas à autre chose pour changer ? « Je suis trop fatigué » ou « Je suis trop occupé ». L'écrivain a couronné le tout en déclarant : « La fraude conjugale est un délit... et l'ennui est un péché. » Et nous savons tous qu'il n'y a pas de gloire pour ceux qui pratiquent la fraude. C'est pourquoi certaines maisons manquent de gloire et de beauté.

Il y a un secret là-dedans. Si le mari donne à sa femme l'amour et l'attention qu'elle désire et qu'elle lui "soumet" son corps, ils trouveront que les sacrifices qu'ils devront peut-être faire dans le processus en valent la peine. Ils découvriront tous les deux que si le sexe n'est pas tout, c'est l'huile moteur qui assure le bon fonctionnement de la voiture du mariage. Réussir dans ce domaine, c'est réussir à bloquer toutes les failles qui pourraient permettre à l'ennemi de prendre pied dans son mariage. Lorsque mari et femme sont satisfaits sexuellement, leur niveau de productivité dans d'autres domaines sera maximal ! Après la célébration d'un mariage, les règles d'abstention sexuelle prennent fin. Le sexe n'est plus interdit ; au contraire, il devient un élément essentiel du mariage. En commettant l'adultère, vous prenez littéralement l'honneur que Dieu vous accorde et vous le jetez devant les porcs. Et la Bible dit : Ne donnez pas ce qui est sacré aux chiens, et ne jetez pas vos perles devant les pourceaux, de peur qu'ils ne les foulent aux pieds, ne se retournent et ne vous déchirent. Matthieu 7:6


4)      Offrir des cadeaux

Dieu a tant aimé le monde, Il a donné Son fils ! Si vous prétendez aimer, il doit trouver son expression dans le don. Un petit cadeau attentionné au bon moment peut faire des merveilles ! Vous devez vous faire un devoir de vous souvenir des jours spéciaux tels que les anniversaires, les occasions spéciales et partager la joie du moment en échangeant des cadeaux. Ce sont les choses que vous avez faites pendant que vous vous fréquentiez, vous ne devriez pas les laisser passer simplement parce que vous êtes maintenant marié.


5)      Apprendre la soumission

Femmes, soyez soumises à vos maris, comme au Seigneur. Ephésiens 5:22. Dans l'ordre divin, la soumission d'une femme à son mari est une condition nécessaire pour que le mariage fonctionne. C'est aussi un commandement de Dieu (Gen. 3:16). D'après les Écritures, nous comprenons que Ses commandements ne sont pas pénibles. Bien que parfois la soumission puisse apparaître comme une folie au monde, mais pour le croyant c'est la sagesse. Grâce à cette sagesse, de nombreuses femmes ont gagné leur mari au Seigneur et plusieurs ont empêché leur maison de s'effondrer. La soumission signifie se mettre volontairement sous l'autorité d'un autre.

Dans Ephésiens 5:21-24, l'apôtre Paul communique la pensée de Dieu concernant la soumission : Soumettez-vous les uns aux autres dans la crainte de Dieu. Femmes, soumettez-vous à vos propres maris, comme au Seigneur. Car le mari est le chef de la femme, comme Christ est le chef de l'Église : et il est le sauveur du corps. C'est pourquoi, comme l'Église est soumise à Christ, ainsi les femmes le sont en toutes choses à leurs maris.

Mesdames célibataires, avant d'accepter d'épouser un homme, assurez-vous d'être prêtes à vous mettre sous son autorité, sinon le mariage risque de ne jamais fonctionner. Mesdames mariées, n'attendez pas la soumission forcée. Mettez-vous volontairement sous l'autorité de votre mari. Il y a certaines choses clés que vous devez comprendre au sujet de la soumission à partir de l'Écriture ci-dessus. La soumission a quatre composantes principales : Humilité, Obéissance, Respect et Amour. La fierté empêche tant de femmes de se soumettre. Mais l'orgueil est destructeur, il ne faut pas l'habiter (1 Pierre 5:5). L'obéissance et le respect sont également les principales exigences de la soumission, car un mari auquel vous ne pouvez pas obéir et respecter, vous ne pouvez pas prétendre être soumis. Enfin sur cette note, souvenez-vous que votre mari a besoin d'être aimé. Apprenez à continuer à déverser votre amour sur lui (Tite 2:4). De cette façon, vous faites fonctionner votre mariage. Votre soumission est d'abord à Dieu. Soumettez-vous les uns aux autres dans la crainte de Dieu. Éphésiens 5 : 21 .

La Bible amplifiée rend ce dernier morceau de cette façon : "... Par révérence pour Christ (le Messie, l'Oint)." En tant que croyant, votre cœur doit d'abord être soumis à Christ, avant de pouvoir se soumettre avec succès aux autres. Avant qu'une femme puisse se soumettre à son mari, elle doit d'abord apprendre à se soumettre à Dieu. Le degré auquel elle se soumet aux commandements de Dieu détermine le degré auquel elle cédera à son mari. Le mari doit aussi se soumettre à Dieu, car c'est le degré auquel il se soumet à Dieu qui déterminera le degré auquel sa femme se soumettra à lui. Les femmes chrétiennes qui sont soumises à Dieu sont celles qui exaltent Sa Parole et la mettent en pratique. Seules ces femmes peuvent véritablement se soumettre à leur mari. Avant que votre relation horizontale puisse s'épanouir (relation entre vous et votre mari), votre relation verticale (avec Dieu) doit d'abord être en place. Se soumettre à Dieu a toujours apporté d'énormes bénédictions. Par exemple, Abraham s'est soumis à la Parole du Seigneur lorsqu'il a emmené Isaac sur le mont Moriah pour le sacrifier. Cet acte d'obéissance poussa Dieu à le bénir (Gen. 22:1-17). Jésus aussi a oublié les plaisirs du ciel et a cédé à la demande du Père. Il n'a pas considéré sa vie, mais a accepté d'aller à la croix. Mais avec la croix est venue la couronne et de Sa sueur, la douceur est venue (Phil. 2:9). Lorsque vous êtes prête et désireuse d'obéir au commandement de Dieu de vous soumettre à votre mari, alors vous êtes prête à manger le bien du mariage (Ésaïe 1:19). Un manque de compréhension de cette vérité est la raison pour laquelle le mariage ne fonctionne pas pour certains. Le fait de ne pas accepter la soumission comme un commandement de Dieu a causé tant de chagrin dans plusieurs foyers. Dieu, dans Son omniscience, sait que sans cet ingrédient très important, peu importe à quel point le couple est oint, ce mariage ne peut tout simplement pas fonctionner. Éphésiens 5:22 assimile clairement l'obéissance à son propre mari à l'obéissance au Seigneur. En fait, il est dit dans la traduction de la Living Bible que la femme doit se soumettre au mari "de la même manière". C'est- à-dire qu'avec la même révérence avec laquelle vous traiteriez Dieu, vous êtes censé traiter votre propre conjoint. Cela explique pourquoi Sara s'est tant soumise à Abraham et l'a appelé seigneur. Quiconque veut garder son âme de la destruction doit être déterminé à garder ce commandement. Celui qui garde le commandement garde sa propre âme; mais celui qui méprise ses voies mourra. Proverbes 19:16. Lorsqu'une femme a l'intention de se mettre volontairement sous le contrôle ou l'autorité de son mari, elle obéit à l'ordre de Dieu et elle ne peut pas manquer sa récompense (Prov. 13:13). La soumission est du cœur. La soumission coule du cœur. Les femmes qui luttent contre la soumission le font parce que la Parole de Dieu n'est pas entrée dans leur cœur. Vous pouvez entendre un message sur la soumission et le recevoir avec joie, mais vous devez le laisser pénétrer dans votre cœur. Tant que la soumission ne prend pas racine dans votre cœur, elle ne dure pas. Vous pouvez vous soumettre pendant un petit moment mais plus tard revenir à vos anciennes manières rebelles. Que votre mari soit mécréant ou non, tant qu'il ne vous dit pas de faire des choses contraires aux Écritures, vous devez obéir. Cela inclut l'obéissance dans les domaines spirituel, mental, matériel ou financier. Une femme doit d'abord s'identifier à l'appel ou à la vision de son mari. Il n'est pas biblique pour une femme de chercher à poursuivre une vision ou un projet spirituel lorsque son mari s'y oppose. En fait, la Bible dit que vous devez "vous intégrer". Comme une pièce d'un puzzle, vous devez vous adapter et vous adapter aux rêves de votre mari. Si vous le faites avec joie, si Dieu vous a donné un ministère différent, votre mari vous soutiendra avec joie.

Ne gardez pas votre corps loin de votre conjoint dans le but de le punir, ce n'est pas scripturaire. La soumission physique inclut également notre apparence extérieure, par exemple cuisiner, s'occuper de la maison, etc. Vous devez à votre mari de vous habiller de façon à lui plaire et de cuisiner le type de nourriture qu'il aime, plutôt que de dire « ce n'est pas comme ça que j'ai appris à cuisiner » ! De plus, occupez-vous de la maison d'une manière qui le rendra heureux. Si en tant qu'épouse, vous cherchez à plaire à votre mari, Dieu rendra votre vie agréable. Lorsqu'une femme sème la graine de la soumission, elle se tient prête à récolter une moisson abondante d'élévation et d'honneur. Femme, trouvez-vous vos enfants, vos collègues, vos subordonnés et d'autres personnes généralement en rébellion contre vous ? C'est peut-être parce que vous ne vous soumettez pas à votre propre mari à la maison. Si vous désirez réussir votre mariage, utilisez l'instrument de la soumission, ça marche !



6)      Comprendre les différences hommes/femmes

En tant que partenaires masculins et féminins dans le mariage, nous devons comprendre et apprécier les particularités qui composent nos personnalités. Les hommes sont des hommes et les femmes, des femmes. Comprendre le caractère unique du sexe masculin aidera la femme à comprendre pourquoi son homme agit comme il le fait, éliminant ainsi les problèmes de la famille.

C'est par la sagesse qu'une maison est bâtie; et par la compréhension, il est établi. Proverbes 24:3. Dieu a conçu l'homme pour être le chef de l'union. Il est l'agresseur, le pourvoyeur. Il a été conçu pour prendre la tête, tandis que la femme est la suiveuse. Lorsque quelqu'un essaie de modifier cet ordre, des problèmes surviennent. Cela explique pourquoi la libido masculine est généralement supérieure à celle de la femme. Le sexe est aussi important que manger, boire ou dormir pour un homme, car il offre un moyen de relâcher la tension. Par exemple, lorsqu'ils sont confrontés à des décisions importantes, etc., certains hommes pensent que le moyen fondamental de relâcher la tension passe par les relations conjugales. Les hommes et les femmes ont le même besoin fondamental d'estime de soi et d'appartenance. Cependant, ils satisfont généralement ces besoins différemment. Un homme tire son sens de l'estime de soi principalement du respect, de la reconnaissance et de la réputation qu'il obtient dans son travail ou grâce à ses réalisations professionnelles. Il tire une satisfaction émotionnelle de la réussite dans les affaires, de l'indépendance financière, du développement d'une compétence ou d'un métier très précieux, de la supervision des autres, du fait de devenir "patron" ou d'être apprécié par ses collègues. Une femme reçoit son estime de soi à la maison, en se faisant dire qu'elle est appréciée lorsqu'elle prépare un bon dîner, s'habille joliment ou tient la maison propre et le ménage en bon ordre. Pour être complète et satisfaite, la femme doit recevoir des louanges de quatre sources : son mari, ses enfants, son travail et le Seigneur Jésus-Christ. Ainsi, l'homme aspire au respect de sa femme d'abord, puis des autres, tandis que l'estime de soi de la femme est en place lorsqu'elle est aimée et appréciée, d'abord par son mari, puis par les autres.

7)      La communication:

La communication est très vitale dans le mariage. Vous ne pouvez pas profiter de votre mariage si vous et votre conjoint ne savez pas comment communiquer efficacement. C'est comme avoir de l'or dans un jardin mais ne pas savoir comment l'extraire. L'or est là, mais tant qu'il n'est pas creusé, vous ne pouvez pas vous en enrichir. Dieu a fait du mariage un moyen pour le mari et la femme de s'épanouir, et l'épanouissement vient lorsqu'il y a une communication efficace.

Qu'est-ce que la communication ?

La communication a été définie comme l'art de transmettre des nouvelles, des informations, des sentiments ou quoi que ce soit à quelqu'un d'autre. La communication se fait principalement par des mots. C'est la communication verbale. Mais il y a aussi la communication non verbale, qui inclut l'expression faciale, etc. De cette définition, un mot se détache « à travers ». La communication est l'art de transmettre quelque chose. Jusqu'à ce que vous réussissiez à transmettre un message ou une pensée à quelqu'un d'autre, on ne peut pas dire que vous avez communiqué efficacement. La communication est un élément majeur qui rend l'unité possible. Mieux nous communiquons, plus nous devenons proches. Parler et écouter sont tous deux essentiels à la communication. A chaque fois qu'il y a une rupture de communication, la suite n'est pas toujours agréable. Mon mari a dit un jour qu'une mauvaise communication est la raison de la brutalité dans de nombreux mariages chrétiens aujourd'hui. Beaucoup de choses sont faites par hypothèse, donc les frustrations sont inévitables. Il doit y avoir une communication efficace entre les membres de la famille dans son ensemble pour éviter la frustration. Regardez Adam et Eve, ils formaient le couple parfait dans une maison parfaite ; mais ils l'ont manqué au point de communication. Adam était présomptueux. Il a supposé qu'Eve comprenait les instructions du Seigneur. Le diable, sentant qu'il y avait une rupture de communication, s'est glissé et a séduit Eve. (Genèse 3:1-2). La confiance est l'élément numéro un de la communication. Vous ne pouvez pas divulguer efficacement vos rêves, vos désirs et vos pensées les plus intimes à quelqu'un en qui vous n'avez pas confiance. "Ce que les femmes doivent faire, c'est apprendre à être fiables. La plupart des hommes craignent également ce type de communication car souvent, lorsqu'il y a un désaccord, la femme évoque ce qu'il lui a dit en toute confiance. Une fois que cela se produit, l'homme se retire et refuse de s'ouvrir. à nouveau." L'ouverture et la transparence ici ne signifie pas dire tout ce qui vous passe par la tête ; cela peut ressembler à jeter des ordures sur votre conjoint. Non! La communication implique simplement de maintenir une attitude d'ouverture, de ne rien cacher. Et ils étaient tous les deux nus, l'homme et sa femme, et n'avaient pas honte. Genèse 2:25.

L'homme et sa femme doivent s'efforcer d'être dignes de confiance, car ce n'est qu'alors qu'ils peuvent gagner la confiance l'un de l'autre, donnant à la communication une base solide. La compréhension vous permet de lire entre les lignes ; il lit les mouvements des yeux et les tonalités de la voix et aide à atténuer la dureté de la colère. Lorsque votre conjoint parle, ses mots peuvent être peu nombreux, mais comme vous le comprenez très bien, il communique avec succès. De nombreuses maisons ont été détruites à cause d'un malentendu. Le mari comprend mal les actions de sa femme, la femme lit également des significations dans des déclarations simples faites par l'homme. Mais la Parole dit : La bonne compréhension donne la faveur... Proverbes 13:15

 

8)      Ouverture

... Ne te cache pas de ta propre chair.  Esaïe 58:7

Lorsqu'un homme prend une femme pour épouse, la Bible déclare qu'aux yeux de Dieu, ils sont une seule chair. Dans Éphésiens 5 :28, Dieu déclare : ...Celui qui aime sa femme s'aime lui-même. Il y a une fusion unique qui se produit, une fusion de deux individus distincts en un seul. Personne ne garde des secrets pour lui-même. Il n'est pas possible que l'orteil fasse mal sans que le cerveau le sache, ils sont tous les deux membres d'un même corps. De même, Dieu s'attend à ce que lorsque deux personnes deviennent un dans le mariage sacré, rien ne soit gardé secret entre eux. Les deux doivent être ouverts l'un à l'autre et marcher dans la sincérité. Le diable amène souvent les gens à penser que s'ils s'ouvrent complètement, ils ne seront peut-être jamais acceptés pour ce qu'ils sont ou que lorsque leur conjoint apprendra toute la vérité sur un problème, ils ne les aimeront plus. Mais c'est un mensonge. Si au début l'homme et sa femme étaient nus mais n'ont pas éprouvé de honte, alors il s'ensuit que si vous appliquez le même principe d'ouverture à votre mariage, la honte ne sera pas votre part. Lorsqu'une plaie est recouverte, elle a tendance à s'infecter et à s'aggraver ; mais quand il est ouvert, cependant la guérison vient. Tout ce qui est couvert finira par être exposé. Quand il vient à la lumière, cela peut venir avec honte et désastre (Proverbes 28:13).

Même après le mariage, les choses importantes qui se produisent dans notre vie quotidienne doivent être partagées. L'ouverture engendre la confiance, et la confiance est le fondement d'une communication efficace. Ne parlez pas en paraboles. Soyez sincère dans votre communication. Par exemple, soyez libre de dire à votre conjoint quand vous n'êtes pas satisfait de son manque d'hygiène personnelle ou de toute autre chose. Vous serez surpris de constater que ce sont de si petites choses qui causent de gros problèmes. Laissez votre conversation être remplie de sincérité. Ne dites pas des demi-vérités. Une demi-vérité est tout un mensonge. Les bons mariages sont fondés sur une communication efficace. Apprenez à discuter librement avec votre conjoint. Le véhicule pour une communication efficace Quand un homme a des marchandises à transporter, il cherche un moyen de transport. Il considère la taille des marchandises et recherche un véhicule approprié qui peut les transporter. La communication est comme la « marchandise » ; il recherche aussi un véhicule approprié.

Quel est le vecteur d'une communication efficace ?

Des mots, des mots justes ! Deux personnes peuvent dire la même chose, mais de manière différente. L'un peut réussir à faire passer son message, l'autre non. Choisir les bons mots est un must pour l'homme et la femme. C'est un art qui s'apprend. Submerger dans son choix de mots est l'amour, le respect et la soumission. L'homme choisit des mots qui transmettent son message sans manquer de respect à sa femme ni piétiner ses sentiments. La femme répond à la graine de mots justes en prononçant des mots qui renforcent l'ego de son homme. Ne laisse sortir de ta bouche aucune communication corrompue, mais celle qui est bonne à l'usage de l'édification, afin qu'elle apporte la grâce aux auditeurs. Ephésiens 4:29.

 Je perçois que cette Écriture procède directement du cœur de Dieu pour les couples. La communication corrompue est le contraire de la communication édifiante. Vous pouvez transmettre le négatif aussi efficacement que le positif. Toute communication qui démolit, déchire ou pollue l'esprit est corrompue. La communication corrompue procède de la bouche, c'est vrai. Mais il a sa racine dans le cœur. Lorsque tout ce que vous pensez de votre conjoint est négatif et que vous vous concentrez uniquement sur ses lacunes, tout ce qui sortira de votre bouche finira par être corrompu. Car, "... de l'abondance du cœur la bouche parle." Visez à administrer la grâce à travers vos paroles. Prononcez toujours des paroles aimables, positives et édifiantes (Proverbes 31:26).

L'intimité est l'un des principaux avantages d'une communication efficace. Quand ce n'est pas là, il n'y a pas d'unité, pas d'intimité ; ainsi, un fossé est créé et l'ennemi a la possibilité d'entrer. Par conséquent, une communication efficace est atteinte lorsque vous apprenez à partager efficacement vos rêves et aspirations les plus intimes en tant qu'homme et femme. La communication cimente la relation d'un couple. C'est le mortier qui maintient une famille ensemble.


9)      Conscience de soi et acceptation

En vous ouvrant l'un à l'autre en tant que mari et femme, vous en apprenez davantage sur vous-mêmes. Avec cette prise de conscience vient l'acceptation. Vous apprenez vraiment à vous aimer et à vous apprécier. Par conséquent, les deux parties doivent être libres de se poser des questions sincères, en particulier lorsque quelque chose n'est pas compris. Par exemple, si vous remarquez un comportement négatif chez votre partenaire, attirez son attention dessus. Lorsque vous vous exprimez, vous serez peut-être surpris de voir à quel point une telle ouverture peut être une bénédiction.

  • Améliorer la communication

Apprendre à écouter. L'écoute est cruciale pour une communication efficace, car elle implique de parler et d'écouter (Proverbes 18:13). Un homme sage a dit un jour : « Les bons auditeurs sont de bons amants ». Les mots sont comme des œufs. Ils sont fragiles et délicats. Une fois cassés, ils ne peuvent plus être récupérés. Ainsi, vous devez si bien connaître votre conjoint que vous savez quand dire quoi et comment. Même lorsque vous êtes tellement submergé par une affaire, vous pouvez vous préparer à attendre un moment approprié pour parler. Il y a une saison pour chaque parole prononcée. Les mots que vous prononcez sont destinés à édifier votre conjoint et doivent viser à améliorer la relation, pas à blesser votre partenaire. S'il vous plaît soyez prêt à admettre quand vous avez tort. Ne sois pas trop fier de le dire. Le motif est le point central ici. Vous devrez peut-être vous poser des questions pointues avant de vous engager dans des discussions sincères, en particulier lorsque des problèmes cruciaux doivent être résolus. Des questions telles que : Pourquoi est-ce que je dis cela ? Cela fera-t-il de nous un meilleur couple ? Quelle est ma motivation ? Cela détruira-t-il notre intimité ou fera-t-il perdre mon respect à mon conjoint ? Les couples fiancés qui demandent souvent jusqu'où aller lorsqu'ils parlent de leur passé doivent garder à l'esprit que tout ce qu'ils savent causera des regrets s'ils sont découverts plus tard, doit être discuté maintenant. En Christ, nous sommes de nouvelles créatures ; le passé est passé, mais certaines choses qui appartiennent au passé affectent le présent, en particulier dans les relations. Alors, ne laissez aucune place au diable. Si cette personne est pour vous, elle vous acceptera et vous appréciera pour votre sincérité. La communication la plus efficace dans votre mariage aura lieu après que vous ayez passé du temps dans la prière, la louange et l'adoration de Dieu. Esther en est un bon exemple. Elle savait que ne pas trouver grâce devant le roi signifierait la honte et la mort, alors elle a d'abord passé du temps en prières avant de l'approcher, et sa demande a été accordée.


10)      Marcher dans la sagesse

Le mariage peut être comparé à une maison, et chaque maison est construite par des hommes, en utilisant certains matériaux de construction. La sagesse est un matériau de bonne qualité pour construire votre mariage et votre foyer. C'est par la sagesse qu'une maison est bâtie; et par la compréhension, il est établi: Proverbes 24:3.

Qu'est-ce que la sagesse ? La sagesse, c'est savoir où aller. C'est savoir gérer les situations et les faire produire les résultats souhaités. La sagesse est de savoir comment réussir dans la vie. Lorsque vous savez comment faire fonctionner les choses dans votre famille, vous marchez dans la sagesse. Votre mariage peut être stable et solide, il peut être un exemple à suivre pour les autres. Construire une maison n'est pas aussi simple qu'ABC. Ça prend de la planification ! Luc 14:28-30. Construisez une attente divine. N'entrez pas dans le mariage sans attente. Si vous vous attendez au meilleur, ce sera à vous (Prov. 23:18). Dieu a promis d'exaucer vos attentes, qu'elles soient bonnes ou mauvaises. Alors, laissez vos attentes être basées sur la Parole de Dieu, car elle est plus élevée que toute mauvaise expérience ou information que vous pourriez avoir eue ou entendue au sujet du mariage (Prov. 10:24). Si vous êtes déjà marié, il y a encore une chance de changer toutes les attentes négatives. En couple, discutez de vos attentes positives et je vous garantis que tout se passera mieux chez vous. Si votre attente est de jouir de l'honneur dans le mariage, il s'ensuit que vous devrez commencer à faire ce qui fait l'honneur. L'accomplissement de la Parole de Dieu est la pose des fondations d'une vie de famille épanouie. Le processus de construction nécessite le calcul du coût (Luc 14:28). Il y a un prix à la paix, un prix à l'amour, un prix à la soumission, un prix à l'épanouissement !

Avant de vous quereller avec votre conjoint à propos de n'importe quel problème, comptez le coût de vos actions et réactions. Souvent, lorsque vous êtes en colère, vous dites des choses que vous regretterez plus tard. Mais si vous apprenez à compter le prix des paroles que vous prononcez, la paix reposera dans votre foyer (Prov. 15 :1-2).


  •  Opérer avec sagesse (pour les hommes)

Il n'y a rien de beau qui n'ait demandé du travail pour être mis en place. Tout comme tout beau jardin a été entretenu avant de devenir beau, et doit continuer à être entretenu s'il doit rester beau ; de la même manière, le mariage doit être entretenu avant de pouvoir fonctionner, et doit continuer à être entretenu pour continuer à fonctionner. Il doit être attentif à ses sentiments et à ses besoins et être disponible pour la servir. La deuxième clause, "donner honneur à la femme ..." implique que les femmes ne doivent pas être traitées comme des esclaves ou des êtres humains inférieurs, mais doivent être tenues en respect. Quand un homme bat sa femme, il fait preuve de folie (Prov. 26:4).

N'abandonne pas ta femme. Rendez-lui honneur. Ne rendez pas le mal pour le mal, ne cherchez pas à rendre chaque tort par un tort, car d eux torts ne font pas un droit. Jésus a enduré toutes les contradictions des pécheurs. Nous aussi, nous pouvons ignorer certaines choses, tout comme Il l'a fait.


  • Opérer avec sagesse (pour les femmes)

Toute femme sage bâtit sa maison, mais la folle l'abat de ses mains. Proverbes 14:1.

Dieu, dans Son infinie sagesse, a prévu un homme pour une femme. Chaque femme dans le dessein de Dieu a sa propre maison. Ce qu'il advient de cette maison, cependant, dépend de la femme. Cela semble être une responsabilité impressionnante, mais par la grâce de Dieu et un travail acharné, c'est réalisable. La sagesse est sans aucun doute la chose principale. Apprenez à vous adapter. Je crois qu'une mesure sage qu'Abigail a prise a été de s'adapter à la situation. Adaptez-vous aux projets, au mode de vie, etc. de votre mari. Cela ne signifie pas que, lorsqu'il va mal, vous le quittez ou suivez ses voies. Cela signifie simplement être flexible dans ses décisions...Femmes mariées...adaptez-vous...1 Pierre 3:1 (Bible amplifiée)

Lorsqu'il prend des décisions différentes de vos plans, voyez comment vous pouvez les résoudre et vous intégrer. Rappelez-vous qu'en tant que croyant, tout ira pour le mieux, mais vous devez tenir compte des instructions du Seigneur. S'il a certaines faiblesses dans lesquelles vous êtes fort, aidez-le ; appréciez ses bons points, signalez ses erreurs avec gentillesse et douceur. Embrassez la sagesse, elle vous rendra honorable, elle vous fera passer de la médiocrité à la grandeur. Cela rendra votre maison précieuse devant Dieu et les hommes. La sagesse intérieure est la direction, car la sagesse consiste à savoir quoi faire ensuite et à avoir le sens de la direction. Lorsque vous opérez avec sagesse, votre maison commence à briller comme de l'or. Les gens ne peuvent s'empêcher d'être attirés par vous, tout comme le scintillement de l'or attire les gens. ...La sagesse de l'homme fait briller son visage... Ecclésiaste 8:1

Savoir appliquer la connaissance de la Parole de Dieu est sagesse. Cela vous aidera à savoir adresser des paroles positives et édifiantes à votre conjoint, à vous lier d'amitié avec votre belle-famille, etc. La sagesse est donc la clé du succès dans le mariage.

--------------------------

Tout mariage en dehors du Christ ne peut échapper aux difficultés et aux ennuis. Pas étonnant que les incroyants mariés se considèrent comme pris au piège. Si vous n'êtes pas né de nouveau, vous n'avez pas droit à l'accomplissement dans le mariage que Dieu a réservé à ceux qui l'aiment. Mais la grâce de Dieu s'étend vers vous en ce moment même ; la grâce est porteuse de salut. Si vous y répondez aujourd'hui, vous échapperez à la détresse à laquelle le monde est confronté. Si vous désirez maintenant naître de nouveau, dites cette prière de foi avec moi : "Cher Seigneur Jésus, j'accepte que je suis un pécheur digne de mort. Mais je comprends maintenant qu'en t’invitant dans ma vie, je serai pardonné de tous mes péchés. Pardonnez-moi mes péchés et entre dans mon cœur dès maintenant. Prend ma vie Seigneur, et façonne-la. Je tourne le dos à Satan et au monde. Merci d'être venu dans mon cœur, au nom de Jésus. Amen." Soyez remplis du Saint-Esprit, marchez en nouveauté de vie, lisez l’évangile de Jean pour mieux connaître Jésus. Et appliquez-vous à la pratique de ce que Dieu te dira de faire à travers la bible, cherchez à vous réunir avec des amoureux de Jésus pour que vous vous communiquiez la joie du salut. N’hésitez pas de nous contacter si nous pouvons vous être utiles.

-------------------------------

Dans le prochain article, nous parlerons des 10 autres éléments pour faire fonctionner le mariage. Que Dieu vous bénisse. Veuillez partager si vous êtes béni(e).



146 views0 comments

Comments


bottom of page